L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

vendredi 26 février 2016

Savtchenko "un héros moderne", à nous de choisir notre camp


Nadejda Savtchenko, officier dans l'armée ukrainienne et membre du bataillon punitif Aïdar, est actuellement jugée en Russie pour son implication dans le tir d'artillerie sur le poste militaire tenu par les combattants du Donbass dans lequel se trouvait des civils. Tous furent tués. Alors que son procès se termine, son avocat annonce se rendre aux Etats Unis sur invitation du Département d'état pour préparer la suite devant les instances internationales. 
A propos de l'indépendance de la justice ...

jeudi 25 février 2016

Syrie: pourquoi les Etats Unis préparent la guerre?

Джон Керри

Alors que le plan de paix en Syrie semble petit à petit tenter de se mettre en place (voir notre article à ce sujet ici), des groupes d'opposition acceptant de déposer temporairement les armes, les Etats Unis préparent un plan B, que le Secrétaire d'état américain J. Kerry annonce plus conflictuel, militaire.

mercredi 24 février 2016

La CPI devant la nature cirminelle du régime ukrainien

Картинки по запросу cour pénale internationale

Livraison d'armes contre recours devant la Cour de La Haye, qui des deux gagnera en Ukraine? Il semblerait que sur fond de crise institutionnelle intérieure, les jeux s'accélèrent et la démystification du régime se met en place.

mardi 23 février 2016

Accords de cessez-le-feu en Syrie: la Russie reprend la main


Hier, suite à de longues négociations entre diplomates et experts, la Russie et les Etats Unis sont enfin parvenus à un accord régulant le cessez-le-feu en Syrie. Accord équilibré et rationnel, confirmant les positions depuis longtemps défendues par la Russie. Raison pour laquelle il serait surpenant que ces dispositions soient mises en oeuvre sans accrocs. Et déjà les "terroristes modérés" s'insurgent.

dimanche 21 février 2016

Le Conseil de toutes les lâchetés: du Brexit à l'Eurexit

Résultat de recherche d'images pour "cameron"

"Je n'aime pas Bruxelles, mais j'aime la Grande Bretagne". La conclusion lancée au visage comme une gifle souverainiste par D. Cameron négociant (ou imposant?) le statut spécial de l'Angleterre a sonné le glas du projet européen. En s'applatissant devant les revendications de la Grande Bretagne, l'Union européenne vient de sacrifier l'Europe continentale. Ce que Junker résume par cette phrase: "J'aime Bruxelles plus que d'autres parties de l'Europe". Lisez, l'intérêt de l'UE prime sur l'intérêt des pays européens.